Mozambique : Les personnes chauves pourchassées

D’après la police mozambicaine, 5 hommes ont récemment été assassinés dans le centre du pays pour leur calvitie.

Ces homicides ont eu lieu à Milange, dans le centre du Mozambique, à quelques kilomètres de la frontière avec le Malawi, une région déjà connue pour ses persécutions contre les albinos.
Les autorités ont mis en garde la population contre ce genre de crime rituel visant les hommes chauves.
La motivation de ces crimes selon les forces de l’ordre, relève de la superstition. En effet, les communautés locales pensent que les cranes des personnes chauves contiennent de l’or et constituent ainsi de véritables sources de richesse.
Deux suspects âgés d’une vingtaine d’années ont été appréhendés suite au meurtre de deux chauves dans le pays. D’après les déclarations des suspects, les commanditaires se trouveraient en Tanzanie et au Malawi.
Les organes prélevés étaient destinés à des guérisseurs pour le besoin de rites destinés à favoriser l’enrichissement de leurs clients. Leurs membres et leurs organes apporteraient la chance, l’amour et la richesse selon une certaine superstition.
Le Mozambique est devenu coutumier des crimes rituels. En effet, des personnes atteintes d’albinisme y sont pourchassées et tuées pour des pratiques mystiques.
Ces rituels morbides d’après les personnes interpellées, avaient pour but d’assurer le succès des entreprises des commanditaires.
Le rapport des Nations Unies il faut le relever, fait état de plus de 100 attaques contre des albinos recensées au Mozambique ces trois dernières années.

Une pensée sur “Mozambique : Les personnes chauves pourchassées

  • dimanche 10 mai 2020 à 3:11
    Permalink

    Donc nous autres pourrons pas aller en Mozambique!!!
    Du vrai N’importe quoi.

    Répondre

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :